Saison 2012 - L’an 15 du calendrier BCS se termine


C’est l’heure des premiers bilans, on met les chiffres dans les colonnes et les noms dans les tableaux pour obtenir ceci :


Equipes les plus présentes dans le top 10 BCS

Avec sa 3e place cette année, Florida rejoint Ohio State et Oklahoma dans le trio des équipes les plus présentes dans le top 10 BCS depuis sa création avec 8 citations. Notons que si Ohio state n’avait pas à subir de sanction, elle aurait pris seule la tête avec 9 citations. 
Suit un trio avec 7 citations : Oregon, USC et Kansas State. Autant on connaît la réputation des deux premiers, autant celle de Kansas State est moins répandue. Attention donc à ce programme qui devient un vrai poids lourd dans la durée.

Invincibilité

Pas de changement, Boise State reste loin devant avec 4 saisons sans défaites. Ohio State n’obtient que sa deuxième «étoile» après sa saison parfaite de 2002 (même si elle ne sera pas comptabilisée à cause des ses sanctions). La saison sans défaite de Notre Dame, fait entrer les Irishs dans le cercle fermé des 18 équipes qui ont réussi au moins une fois cet exploit, dans l’ère BCS.

Les valeurs haussières

Si on devait citer les valeurs qui mènent le marché, on est obligé de nommer sans hésiter : Boise State et Ohio State.

Je ne vais pour vous refaire les louanges de Boise State (voir mon article de l’an passé), mais force est de constater qu’avec une nouvelle saison à seulement 2 défaites, les Broncos continuent d’impressionner. Et malgré leur défaite surprise à domicile (de 2 petits points) contre San Diego State - la 2ième en 11 ans (je mets de côté la défaite en bowl de 2005 contre Boston College) - le Bronco Stadium reste la citadelle imprenable du championnat.

Au registre des équipes qui restent difficile à battre à domicile, on doit aussi citer : TCU, Ohio State et …. Wisconsin. Attention aux Badgers ! Même s’ils flanchent souvent à l’extérieur, ils n’ont perdu que 6 fois en 9 ans à domicile.

Le cas Ohio State

On peut ne pas aimer cette équipe, on est quand même obligé de reconnaître qu’elle est la seule à souffrir la comparaison avec les poids lourds le la SEC. Même avec ses 6 défaites de l’année dernière dans un contexte très particulier de sanction, elle n’aligne que 14 défaites en saison régulière depuis 2005. Sans sa sentence de l’an passé, on peut légitimement penser que son total de défaites serait bien moindre et lui aurait permis de rejoindre Boise State avec son record de 9 défaites depuis 2005 (hors bowls).

Même si Notre Dame gagne la finale, j’ai bien peur qu’elle fasse comme Auburn en 2010 avec un titre et puis s’en va… Je parle du départ en NFL de leur joueur star (Cam Newton pour Auburn, Manti Te’o pour Notre Dame). C’est pour cela que j’affirme qu’Ohio State restera encore la référence au Nord du pays. Seule capable d’aller stopper l’hégémonie du Sud ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire