Saison 2011 - Retour sur Boise State

A l’occasion de l’annonce des mini sanctions infligées par la NCAA à Boise State, j’en ai profité pour jeter un petit coups d’œil sur les résultats de la fac depuis 2000. Je n’avais jamais vraiment regardé en détail mais c’est vrai qu’il y a de quoi rester sur le cul.

Voilà ce que cela donne en saison régulière pour les défaites (hors Bowls) :
  • 4 saisons sans défaites (2009, 2008, 2006, 2004)
  • invaincu à domicile depuis le 8 sept 2001, soit 61 matchs.
  • que 13 défaites (toutes à l’extérieur) en 11 ans.
Pour les victoires :
  • Boise State a gagné 10 titres de conférence en 11 ans
  • Boise State a participé à 10 Bowls en 11 ans
  • Boise State a gagné ces deux Bowls majeurs en 2007 et 2010.

En fait, ce n’est pas réellement une surprise si on regarde les performances de l’équipe depuis son arrivée en NCAA en 1968. Ce petit programme n’a fait que monter en puissance et rafler des titres au fur et à mesure. Olivier Rival nous avait fait un petit article sur ces « Figthtings Basques », l’an passé : www.elitefoot.com/ncaa/filinfo/boise_state.htm

Reste que, quand même, je n’arrive pas à m’expliquer une telle réussite pour cette petite université, coincée dans un coin des USA où le football n’a jamais vraiment fait recette avec des équipes aux palmarès misérables. Ok, les Broncos n’ont pas souvent affronter des grosses pointures (1 par saison) mais il faut bien reconnaître que leur invincibilité à domicile est édifiante. Celui qui ira gagner là-bas en saison régulière deviendra un héros !

Retour sur la montée en puissance du petit poucet en 40 ans.

En 1968, le club sonne à la porte de la NCCA et intégre la Division II en conférence «Big Sky». L’équipe met seulement 5 ans pour empocher le titre de la conférence en 1973. Et réitère en 1974, 1975 et 1977.

En 1978, la restructuration de la NCCA propulse leur conférence «Big Sky» en Division I (dans la I-AA, en fait le 2ième niveau de la DI). En 1980, c’est la consécration avec le titre de champion national après avoir raflé une nouvelle fois le titre de la conférence. En 1994, Boise State gagne encore la conférence mais cette fois perd le titre national en finale.

En 1996, c’est le grand tournant. Boise State obtient l’autorisation de jouer dans la cour des grands : le championnat I-A (aujourd’hui baptisé FBS) dans la conférence «Big West» qu’elle gagne en 1999 et 2000, avant que celle-ci ne disparaisse. En 2001, elle rejoint la conférence «WAC» dont elle sera tenante du titre pendant 9 ans d’affilé (de 2002 à 2010).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire