Saison 2011 - SMU vs TCU, la rivalité de Dallas


Ce week-end, c’est la fameuse «bataille pour la poêle de fer ». Hein ? Quoi ? La NCAA va copier l’émission « Masterchef » ? Non, non… rassurez-vous, c’est le nom d’une rivalité qui dure depuis 96 ans entre TCU et SMU. Le nom de la rivalité c’est celui du trophée qui est en jeu, une simple poêle de métal qui aurait servi aux fans de SMU pour cuire des cuisses de grenouilles en guise de provocation.

Une bonne vielle rivalité qui fleure bon le sud profond et la culture de la «Bible Belt». Vous l’aurez noté, c’est une rivalité religieuse qui cache un peu son nom. Encore que, les noms des deux universités ne laissent planer aucun doute. D’un côté les Méthodistes de SMU (2ième plus grande branche protestante aux USA, après les Baptistes) et de l’autre les Chrétiens de TCU (affilié à «l’Eglise du Christ», une branche protestante sans doctrine particulière qui prône le rassemblement de tous les protestants). Mais on est loin de la fameuse «Guerre Sainte» entre Mormons (BYU vs Utah) où les noms d’oiseau volent, chacun s’accusant d’être un mauvais croyant. Ici c’est plus le prestige de deux universités d’obédience protestante qui se joue.


En fait, la vraie rivalité est ailleurs. C’est une suprématie géographique qui est en jeu entre les deux facs de l’agglomération de la «big D» à savoir ; Dallas. SMU est dans Dallas tandis que TCU est à Fort Worth dans l’ouest de l’agglomération.

Côté chiffres, TCU mène 43 victoires à 39. Un équilibre en trompe l’œil car SMU n’a gagné que 1 fois en 10 ans. Sur les 3 dernières confrontations SMU a pris très cher au tableau d’affichage. Les deux équipes se retrouveront sur le terrain des Frogs avec une défaite au compteur chacune cette saison. TCU part favori, mais attention à ce genre de match piége où les fans des deux équipes seront présents en masse pour motiver les joueurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire