Saison 2010 / Semaine 10

Résumé "light" de cette dixième semaine de College Football pour cause de déplacement à Baton Rouge pour le choc entre LSU et Alabama. Ce weekend écoulé a encore réservé son lot de surprises et de matchs à suspense. Si la défaite du champion en titre à LSU n'est pas à proprement parler une surprise, celles de Missouri ou d'Oklahoma peuvent l'être considérées. Le résultat de la semaine est sans contexte la punition infligée par TCU à Utah. Les autres leaders (Oregon, Auburn et Boise State) n'ont connu aucun problème. Nebraska a survécu in-extremis à Iowa State, tout comme Iowa à Indiana. Les autres cartons inattendus sont ceux de Stanford sur Arizona, d'Arkansas sur South Carolina et d'Oklahoma State sur Baylor. Or Top25 Michigan et Illinois se sont offerts le gros score du jour mais Duke et Virginia ont également dépassé les cent points, tout comme Navy et East Carolina dans un match beaucoup moins disputé. Kansas et Colorado rate le coche de peu. Rarement aura-t-on vu trois matchs finir à plus de cent points. C'est probablement une première dans l'histoire du College Football...
Du coté des gros poissons dont la saison est pour le moins chaotique, Florida a définitivement retrouvé sa vigueur offensive et Texas a perdu son cinquième match de la saison. Pour finir, Joe Paterno a atteint la barre mythique des 400 victoires en carrière après la victoire de Penn State sur Northwestern. Un géant au sommet d'une montagne que personne ne sera sans doute jamais plus en mesure de gravir.

Résultats du Top 25

*** #1 Oregon (9-0) - Washington (3-6) : 53 - 16
Oregon n'a connu aucun problème pour se débarrasser de Washington derrière une nouvelle grosse performance de RB LaMichael James (121 yds, 3 TD). QB Darron Thomas et RB Kenjon Barner, qui revenait de blessure, y sont aussi allé de leurs TD au sol. Les Ducks ont amassé 522 yards au total soit près de deux fois plus que les Huskies, privé de QB Jake Locker blessé.

*** #2 Auburn (9-0) - Chattanooga (5-4) : 62 - 24
Promenade de santé pour Auburn face à la petite équipe de FCS Chattanooga. QB Cam Newton s'est offert 5 TD (4 à la passe, 1 au sol) et les Tigers ont compilés 628 yards au total et 9 TD. La défense a, en revanche, été aux abonnés absents, laissant les Mocs marquer 3 TD et glaner 334 yards au sol sans générer la moindre perte de balle. Un match qui n'aura finalement servi à rien, l'attaque n'ayant pas plus convaincu qu'à son habitude puisqu'on la sait déjà impressionnante et la défense n'en aura pas profité pour rassurer les sceptiques.

*** #5 Utah (8-1) - #3 TCU (10-0) : 7 - 47
TCU a réalisé la performance du weekend and écrasant Utah à l'extérieur. QB Andy Dalton s'est offert un record à la passe en carrière et 3 TD. Les Horned Frogs ont limités les Utes à moins de 200 yards au total et intercepté QB Jordan Wynn par deux fois. Comme d'habitude donc Texas Christian s'est appuyé sur une solide défense et une attaque tranchante. Plus rien ne semble pouvoir s'imposer entre TCU et une saison invaincue. Utah a prouvé dans ce match que l'équipe était finalement sur-évaluée depuis sa difficile victoire sur Pittsburgh en entame de la saison.

*** #4 Boise State (8-0) - Hawaii (7-3) : 7 - 42
Boise State a fait le boulot, comme d'habitude serait-on tenté de dire. QB Kellen Moore a produit 507 yards dans les airs (record de carrière) et lancé 3 TD mis aussi 2 interceptions. Les 757 yards au total de Boise State sont trois fois et demi supérieurs aux 196 d'Hawaii et constituent un nouveau record pour Boise State. RB Jeremy Avery a marqué 3 TD et le trio WR Austin Pettis - WR Titus Young - TE Tyler Shoemaker s'est également partagé 3 TD, preuve encore une fois de l'extrême équilibre de l'attaque des Broncos.

*** #10 LSU (8-1) - #6 Alabama (7-2) : 24 - 21
LSU a sorti une seconde mi-temps de haute volée pour finalement l'emporter sur Alabama et offrir à Les Miles une belle victoire sur l'ennemi Nick Saban. Un résumé extensif de ce match est disponible par ailleurs sur le blog.

*** Iowa State (5-5) - #7 Nebraska (8-1) : 30 - 31 (OT)
Nebraska a eu besoin d'une prolongation pour venir à bout d'une surprenante équipe d'Iowa State. La conversion à deux points appelée par Paul Rhodes en prolongation a été interceptée par la défense de Nebraska pour conserver un point d'avance et la victoire. Privé de QB Tony Martinez blessé, les Cornhuskers n'ont pas eu leur rendement offensif habituel mais ont néanmoins réussi à arracher une victoire qui les maintient en tête de la Big 12 North.

*** Texas A&M (6-3) - #8 Oklahoma (7-2) : 33 - 19
Oklahoma s'est fait surprendre par Texas A&M malgré deux interceptions lancées par QB Ryan Tannehill qui remplace désormais QB Jerrod Johnson à la tête de l'attaque des Aggies. RB DeMarco Murray (80 yds, 1 TD à la course / 67 yds en réception de passe) et WR Ryan Broyles (59 yds) ont été moins en vue que d'habitude au contraire de RB Cyrus Gray (123 yds, 1 TD) et WR Ryan Swope (136 yds, 1 TD) qui ont chacun marqué lors du dernier quart-temps pour donner la victoire à A&M. Avec cette défaite Oklahoma glisse à la troisième place de la Big 12 South mais doit encore affronter Baylor et Oklahoma State qui précèdent les Sooners au classement. Une qualification pour le Big 12 Championship Game est donc encore dans les cordes d'OU.

*** Purdue (4-5) - #9 Wisconsin (8-1) : 13 - 34
Mené à la pause Wisconsin a accéléré le rythme en seconde période pour s'imposer grâce à 127 yards et 2 TD de RB Montee Ball qui a bien suppléé RB John Clay (42 yds) en retrait. Les deux équipes rendent la même fiche de 303 yards mais les 3 interceptions de QB Sean Robinson ont empêché Purdue de rester dans la partie. Les Badgers conservent toutes leurs chances pour le titre de la Big Ten. Pour Purdue, une qualification au bowl passe désormais par deux victoires sur Michigan et Indiana à domicile, tâche relativement compliquée pour les Boilermakers.

*** Texas Tech (5-4) - #12 Missouri (7-2) : 24 - 17
Texas Tech a complètement étouffé le jeu de passe de Missouri (95 yds) et QB Taylor Potts a passé pour 188 yards et 3 TD pour permettre à Texas Tech de s'imposer face aux Tigers. Après sept victoires de rang Mizzou lâche son deuxième match d'affilée et abandonne vraisemblablement la division nord de la conférence Big 12 à Nebraska, vainqueur de Missouri la semaine passée.

*** #13 Stanford (8-1) - #15 Arizona (7-2) : 42 - 17
Stanford a atomisé Arizona dans ce match tant attendu de la Pac-10 avec notamment 4 TD de RB Stepfan Taylor. Le suspense n'aura pas duré, le Cardinal prenant rapidement l'avantage pour ne plus jamais regarder derrière. QB Andrew Luck a évité l'interception ce que n'a pas su faire QB Nick Foles et les Wildcats se sont avérés un peu moins efficace qu'à leur habitude. Avec cette victoire Stanford écarte un concurrent sérieux à la course au titre de conférence. Arizona devra absolument s'imposer à Oregon pour conserver une maigre chance d'accrocher le Rose Bowl.

*** #14 Michigan State (9-1) - Minnesota (1-9) : 31 - 8
Aucun problème pour Michigan State face à Minnesota, les Spartans ont tranquillement donné la balle à RB Edwin Baker pour qu'il engrange 179 yards au sol (sur les 189 de MSU) et les 4 TD de son équipe. Minnesota a généré des yards (267) mais n'a marqué qu'un seul TD au quatrième quart-temps une fois le score déjà largement établi. Michigan State conserve, avec cette victoire, la tête de la Big Ten avant de recevoir Purdue et de se déplacer à Penn State pour espérer y fêter le titre de champions.

*** Indiana (4-5) - #16 Iowa (7-2) : 13 - 18
Iowa n'a pas brillé dans la red-zone, se contentant de 3 FG en quatre voyages dans les 20 yards adverses mais les Hawkeyes ont assuré l'essentiel en marquant un FG et un TD en quatrième qurt-temps pour assurer la victoire et offrir par la même occasion la 100ème victoire de sa carrière à Kirk Ferentz. Les 445 yards en attaque sont impressionnants mais les 313 yards accordés par la défense sont plus inquiétants. Iowa a deux semaines pour rectifier le tir avant la venue d'Ohio State à Iowa City le 20 novembre.

*** #17 Oklahoma State (8-1) -#21 Baylor (7-3) : 55 - 28
De retour de suspension WR Justin Blackmon a repris ses bonnes habitudes et largement contribué à la victoire éclatante d'Oklahoma State sur Baylor en marquant 2 TD et pris 242 yards au total. RB Kendall Hunter a également marqué par deux fois et QB Brandon Weeden a lancé pour 435 yards (record de l'école) et 3 TD pour aucune interception. Mené 24 - 0 à la pause Baylor n'a pu que limiter les dégâts mais n'a rien pu faire pour arrêter les Cowboys qui ont engrangés 735 yards (également record de l'école). QB Robert Griffin III n'a pas marqué de TD, la première fois de la saison et les espoirs de Baylor de s'imposer dans la Big 12 South semblent désormais bien compromis. Pour les Pokes, tout devrait se jouer lors du dernier match contre Oklahoma mais il faudra éviter l'écueil Texas dont le réveil est attendu incessamment sous peu.

*** #19 South Carolina (6-3) - #18 Arkansas (7-2) : 20 - 41
Arkansas a corrigé South Carolina avec un jeu au sol performant emmené par les 3 TD de RB Knile Davis et 303 yards de QB Ryan Mallett à la passe. Son interception pèse au final moins que les deux de QB Stephen Garcia. RB Marcus Lattimore a été limité à 30 petits yards et si WR Alshon Jeffery a compilé 99 yards il n'a pas trouvé la end-zone. Avec cette contre-production de leurs stars habituelles les Gamecocks n'ont donc jamais été en mesure de rivaliser avec les Razorbacks dans cette rencontre. Cette défaite de USC les condamne désormais plus que jamais à l'emporter à Florida pour conquérir la division Est de la conférence SEC.

*** #21 Mississippi State (7-2)

Mississippi State ne jouait pas cette semaine mais a perdu sur un terrain bien plus grand que celui du football, celui de la vie. DE Nick Bell est décédé dans la semaine d'un cancer généralisé. La maladie avait été décelée fin septembre suite à des maux de tête dont se plaignait le joueur des Bulldogs. Une première opération début octobre puis une seconde en début de semaine dernière n'auront pas permis de sauver Nick Bell, 20 ans. Sa mémoire sera honorée par une minute de silence en entame du match opposant MSU à Alabama le 13 novembre.

*** #22 Virginia Tech (7-2) - Georgia Tech (5-4) : 28 - 21

Virginia Tech a conservé le contrôle de la conférence ACC en disposant difficilement du champion sortant Georgia Tech. Les Yellow Jackets ont compté 14 points d'avance à l'issue du premier quart-temps grâce à deux TD de QB Josh Nesbitt avant que RB Ryan Williams ne ramène V-Tech à sept points à la pause. G-Tech menait encore à la fin du troisième quart-temps ce qui aurait du donner le sourire aux fans des Jackets puisque Paul Johnson n'avait jamais perdu à GT en 20 rencontres en menant à l'entame de la dernière période. Mais WR David Wilson l'a entendu différemment en marquant sur réception passe puis sur retour de kick-off pour donner l'avantage à VT. Avantage décisif une fois interceptée une passe de Josh Nesbitt dans la end-zone des Hokies. Malgré ses 426 yards Georgia Tech n'a donc pas réussi à s'imposer à Blacksburg avec sa triple-option. Trop de passes manquées et trop de pénalités ont largement participé à la défaite de GT. Virginia Tech améliore quant à lui sa fiche à 5-0 en conférence ACC et à 7-0 depuis sa surprenante défaite face à James Madison. Les Hokies l'ont emporté grâce à leurs équipes spéciales, comme au bon vieux temps du BeamerBall.

*** Idaho (4-5) - #23 Nevada (8-1) : 17 - 63
Nevada a déroulé face à Idaho avec un impressionnant 844 yards gagnés au total, nouveau record de l'équipe. QB Colin Kaepernick en a lancé 320 pour accompagner ses 5 TD. RB Mike Ball a été le plus prolifique des coureurs avec 2 TD. Le Wolfpack a préparé à merveille son déplacement à Fresno State qui déterminera laquelle des deux équipes sera en mesure de défier Boise State pour le titre de la WAC. La barre des 100 points pourraient fort bien être atteinte à cette occasion.

*** #24 Florida State (6-3) - North Carolina (6-3) : 35 - 37
2 FG manqués dont un à 7 secondes du terme du match ont coûté le match à Florida State. QB Christian Ponder et QB T.J. Yates se sont montré d'égale valeur avec leurs 3 TD respectifs même si le quarterback de North Carolina termine avec l'avantage aux yards passés. Mais ce sont sans conteste ces deux coup de pied ratés qui ont été fatal aux Seminoles dans ce match pour le reste très équilibré.

*** Clemson (5-4) - #25 North Carolina State (6-3) : 14 - 13
Clemson a fait chuter North Carolina State dans un match peu offensif et truffé de balles perdues. Les Tigers en ont commise une de plus mais cela ne leur a pas été finalement préjudiciable même s'il leur aura fallu attendre la seconde moitié du dernier quart-temps pour prendre l'avantage définitif sur une course de RB Jamie Harper. Le Wolfpack laisse échapper la tête de l'ACC Atlantic avec cette défaite inattendue mais conserve toutes ses chances de l'emporter s'il s'impose dans ses trois derniers matchs contre Wake Forest, North Carolina et Maryland.

Autres résultats notables

*** South Florida (5-3) - Rutgers (4-4) : 28 -27

South Florida restait sur quatre défaites d'affilée en cinq rencontres face à Rutgers dont un sévère 0-31 enregistré l'an dernier dans le New Jersey. Il aura fallu cette fois un safety de la défense des Bulls sur une audacieuse passe-écran dans leur propre end-zone des Scarlet Knights et un TD de OT Jacob Sims sur un fumble dans la end-zone adverse de RB Moise Plancher pour offrir la victoire à South Florida. Rutgers avait auparavant marqué sur un retour de punt et sur un trick-play, rien de tellement plus conventionnel donc.

*** Michigan (6-3) - Illinois (5-4) : 67 - 65 (3OT)
Les 132 points de la victoire de Michigan sur Illinois sont un record pour un match des Wolverines dans leur 131 années d'existence. QB Denard Robinson en a profité pour établir son nouveau record à la paase en carrière avec 305 yards lancés et WR Roy Roundtree (246 yds, 2 TD) a été le premier receveur de l'histoire de Michigan a franchir le barre des 200 yards dans un match, record établi avant les prolongations. Seuls trois jeux dans tout le match ont résulté avec une perte de yards.

*** Syracuse (6-3) - Louisville (5-4) : 20 - 28
Louisville a mis fin à la belle série de Syracuse en s'appuyant sur RB Jeremy Wright (98 yds, 2 TD) et les 2 TD à la passe de QB Justin Burke. Syracuse, qui a battu deux équipes de FCS, a encore besoin d'une victoire pour atteindre la post-saison. Avec Rutgers, Connecticut et Boston College au programme rien n'est encore gagné. Même topo pour Louisville avec South Florida, West Virginia et Rutgers...

*** Miami (6-3) - Maryland (6-3) : 26 - 20
QB Stephen Morris a remporté son premier match en tant que titulaire à la tête de Miami malgré deux interceptions. Les Hurricanes ont outrageusement dominé la conquête du terrain 504 yards à 254 mis le score final ne s'en est pas ressenti. Cette défaite fait définitivement perdre à Maryland tout espoir de s'imposer dans l'ACC Atlantic, désormais solidement menée par Florida State. Miami de son coté ne nourrit plus d'espoir en ACC Coastal tant la domination de Virginia Tech est totale.

*** Vanderbilt (2-7) - Florida (6-3) : 14 - 55
Florida confirme son retour en forme en disposant facilement de Vanderbilt avec une attaque très équilibrée (277 yds, 3 TD à la passe / 203 yds, 3 TD à la course) et surtout une défense imperméable qui n'a laissé que 109 yards aux Commodores.

*** Georgia (5-5) - Idaho State (1-8) : 55 - 7
Match sans grand intérêt si ce n'est que l'auteur de ces lignes habite à une heure de route d'Idaho State et se sent donc concerné (de loin) par le sort de ces pauvres Bengals qui ont servi de pâture à des Bulldgos affamés... Notons les 103 yards et 2 TD de WR A.J. Green, il est le plus pur talent du College Football alors un petit hommage n'est pas superflu.

*** Penn State (6-3) - Northwestern (6-3) : 35 - 21
Mené de 21 points peu avant la mi-temps Penn State a totalement renversé la vapeur avec 35 points d'affilée et 4 TD de QB Matt McGloin. Cette victoire envoie les Nittany Lions en post-saison mais surtout signe la 400ème victoire en carrière de Joe Paterno.

*** Kansas (3-6) - Colorado (3-6) : 52 - 45
A 11 minutes du terme du match Colorado menait 45 à 17. Une course de TD, un on-side kick recouvert, une passe de TD, un fumble recouvert pour un TD, une interception, une nouvelle course de TD, un punt forcé et une autre course de TD plus tard et Kansas menait 52 à 45 avec 52 secondes à jouer. Morale de l'histoire : ne pas chambrer trop tôt, ça peut énerver...

*** East Carolina (5-4) - Navy (6-3) : 76 - 35
QB Dominique Davis a lancé pour 413 yards et 5 TD et East Carolina a fait quasi jeu égal avec Navy aux yards glanés (567 conte 596) mais Navy a marqué huit fois au sol et deux fois par les airs pour couler les Pirates. 4 fumbles perdus n'ont certainement pas aidé ECU mais la différence était de toute façon trop grande.

*** Washington State (1-9) - California (5-4) : 13 - 20
California a mis un terme à sa série de défaites à l'extérieur en s'imposant chez le cancre Washington State. Il aura fallu un seconde TD de RB Shane Vereen (112 yds, 2 TD) au quatrième quart-temps pour permettre à Cal de l'emporter. Le match aurait pu être encore moins serré si QB Brock Mansion n'avait pas lancé deux interceptions pour les Golden Bears. Tous les yeux sont désormais tournés vers la confrontation avec Oregon à Berkeley la semaine prochaine. California y a battu ses quatre précédents adversaires avec une marge de 39 points. Les Ducks sont prévenus.

*** UCLA (4-5) - Oregon State (4-4) : 17 - 14
Dans un match serré UCLA s'est finalement imposé grâce à un FG dans le dernier quart-temps. Les Bruins ont bien contenu RB Jacquizz Rodgers (63 yds à la course / 19 yds en réception de passe) et le jeu au sol d'Oregon State et malgré une interception QB Richard Brehaut a réussi à marquer au sol, imité par Johnatan Franklin (100 yds, 1 TD).

*** Kansas State (6-3) - Texas (4-5) : 39 - 14
Texas a à nouveau sombré dans une rencontre archi-dominée par Kansas State. Les Wildcats menaient 39 - 0 à l'entame du quatrième quart-temps grâce notamment à 2 TD de RB Daniel Thomas et deux autres de QB Collin Klein. Mais QB Garrett Gilbert s'est fait intercepté à cinq reprises empêchant les Longhorns de concrétiser ses 412 yards de production offensive (contre 270 seulement à KSU) avant le dernier quart-temps pour éviter l'humiliation. Texas n'avait plus perdu cinq rencontres dans une saison depuis 1999. La série de neuf saisons à dix victoires ou plus était déjà un lointain souvenir et celle de douze saisons à plus de neuf victoires est désormais également interrrompue.

*** USC (6-3) - Arizona State (4-5) : 34 - 33
USC a remporté un match plein de suspense grâce à un PAT bloqué retourné pour 2 points puis à un FG, tous deux lors du dernier quart temps. QB Matt Barkley et QB Steven Threet n'ont pas réussi à se départager, lançant chacun 3 TD et 2 INT. Deux de ces interceptions ont été retournées pour des TD. Arizona était mené 14 - 29 avant de remonter au score grâce à un retour victorieux de kick-off, une interception retournée pour un TD et un TD à la passe pour mener 33 - 29 à trois minutes de la fin du match mais la décision de transformer à un point avec le score semble plus que douteuse et finalement coûteuse pour les Wildcats.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire