Saison 2010 / Semaine 4

Résultats du Top 25

*** #10 Arkansas - #1 Alabama : 20 - 24

Dans un match serré et longtemps indécis Alabama a échappé au traquenard tendu par Arkansas. La différence s'est faite sur les interceptions, QB Greg McElroy (18-26, 194 yds, 1 TD, 2 INT) étant légèrement moins négligent que QB Ryan Mallett (25-38, 357 yds, 1 TD, 3 INT à la passe / -7 yds, 1 TD à la course) dans ce domaine. Les deux interceptions du quarterback de Bama sont intervenues sur deux drives consécutifs, la première dans la end-zone des Hogs répondant à celle de Ryan Mallet dans les mêmes conditions quelques minutes auparavant. Le quarterback des Razorbacks ne s'est guère montré plus brillant, se faisant lui aussi intercepter sur deux drives consécutifs dans le quatrième quart-temps : la première de deux (la seconde de S Robert Lester de la soirée et sa quatrième de la saison) a permis à RB Mark Ingram (157 yds, 2 TD) de redonner l'avantage au Crimson Tide, la seconde (par CB Dre Kirkpatrick) a mis fin au drive de l'espoir pour Arkansas avec moins de trois minutes restant à jouer. Mené 7-20 à la fin du troisième quart-temps Alabama est tout d'abord revenu au score par RB Trent Richardson (85 yds à la course / 25 yds, 1 TD en réception de passe) et par un FG de K Jeremy Shelley avant le touchdown final de Mark Ingram. Le vainqueur du trophée Heisman 2009 en a profité pour signer son septième match de plus de 100 yards contre une équipe du Top 25. Il a donné le ton à une attaque au sol du Tide inarrêtable dans un match où l'attaque équilibrée d'Alabama (194 yds à la passe / 227 yds à la course) a répondu yard pour yard à celle unidimensionnelle d'Arkansas (357 yds à la passe / 64 yds à la course). Les deux équipes terminent la rencontre sur une égalité parfaite de 421 yards mais, au final, une interception de plus pour Arkansas et un TD contre un FG pour Alabama auront fait toute la différence au tableau d'affichage.

*** #2 Ohio State - Eastern Michigan : 73 - 20

QB Terrelle Pryor (20-26, 224 yds, 4 TD à la passe / 104 yds, 1 TD à la course / 20 yds, 1 TD en réception de passe) était sur tous les fronts ce weekend pour mener Ohio State a une impressionnante et facile victoire sur Eastern Michigan. Le quarterback des Buckeyes s'est amusé avec la défense des Eagles en trouvant quatre fois WR Dane Sanzenbacher (108 yds, 4 TD) dans la end-zone et se place admirablement dans la course au trophée Heisman. Avec dix TD (six à la passe / quatre à la course) et 73 points au compteur les Bucks enregistrent leur plus haut score de l'ère Jim Tressel.

*** #3 Boise State - # 24 Oregon State : 37 - 24

Boise State a fait ce que tout le monde attendait de lui samedi soir : battre une deuxième équipe de conférence BCS en autant de rencontres. Si le résultat est là la manière en laissera beaucoup perplexes. Peut-être à cause d'un premier TD marqué sur un "trick-play" quand RB Austin Pettis (1-1, 6 yds, 1 TD à la passe / 62 yds, 1 TD en réception de passe) a trouvé TE Tommy Galarda (6 yds, 1 TD) dans la end-zone d'Oregon State après un sweep play ou peut-être à cause de ce punt retourné pour un TD par WR James Rodgers (11 yds /54 yds, 1 TD en retour de punt) ou peut-être encore à cause de ce fumble sur retour de punt de WR Titus Young (136 yds, 1 TD en réception de passe / 127 yds en retour de kick-off) qui amènera un TD de TE Joe Halahuni (56 yds, 1 TD) sur la possession consécutive d'OSU. Quoiqu'il en soit QB Kellen Moore (19-27, 288 yds, 3 TD) et les Broncos ont fait ce qu'ils avaient à faire, montrant par la même occasion qu'il faudrait aussi compter sur leur jeu au sol emmené notamment par RB Doug Martin (134 yds) et surtout sur leur défense qui a parfaitement muselé les frères Rodgers, RB Jacquizz (46 yds) et WR James., blessé au cours du match. Le style et l'écart final n'étaient peut-être pas au rendez-vous mais Boise State signe une nouvelle victoire sur son Blue Turf où les Broncos sont invaincus en 57 rencontres. Qu'Oregon State ait peint son terrain d'entrainement en bleu pour s'habituer au Lyle Smith Field n'y aura rien changé...

*** Southern Methodist - #4 Texas Christian : 24 - 41

Après un départ un peu lent TCU s'est finalement débarrassé de SMU sans trop de problème. Il aura suffi d'un retour de kick-off de 83 yards en début de seconde mi-temps pour permettre enfin à QB Andy Dalton (14-26, 174 yds, 1 TD, 2 INT) de trouver WR Bart Johnson (29 yds, 1 TD) dans la end-zone et relancer une équipe des Horned Frogs alors tout juste menée au score. Le meneur offensif de Texas Christian a alors élevé son niveau de jeu et les Mustangs n'ont jamais pu recoller au tableau d'affichage. QB Kyle Padron (14-35, 169 yds, 2 TD, 1 INT) s'est rendu coupable d'une interception cruciale en fin de match sur laquelle S Tejay Johnson a inscrit le dernier TD des Frogs, scellant définitivement la victoire des visiteurs.

*** Arizona State - #5 Oregon : 31 - 42

Oregon a bien profité des sept balles perdues par son adversaire du jour pour s'imposer dans le désert et signer sa premième victoire de la saison en conférence Pac-10. QB Steven Threet (30-53, 387 yds, 3 TD, 4 INT) n'aura pas avantagé les siens en offrant trois interceptions à la défense des Ducks qui n'en demandaient pas tant. Avec 50% de yards en plus (597 contre 405) les Sun Devils pensaient bien pouvoir enlever la mise surtout en menant de dix points à l'approche de la mi-temps. Mais QB Darron Thomas (19-33, 260 yds, 2 TD, 1 INT à la passe / 18 yds, 1 TD à la course) s'est appliqué à consciencieusement trouver WR D.J. Davis (54 yds) pour remonter le terrain avant de trouver WR Jeff Maehl (31 yds, 1 TD) pour combler l'écart avant de trouver WR David Paulson (76 yds) sur le drive suivant pour s'offrir lui-même un TD et donner l'avantage à Oregon à la mi-temps. Les Ducks creuseront l'écart en troisième quart-temps profitant des pertes de balles d'ASU avant que Wr Mike Willie (74 yds, 2 TD) ne réduise trop tardivement le déficit d'Arizona State.

*** #6 Nebraska - South Dakota State : 17 - 3

Petite victoire de Nebraska qui a eu besoin de moins de cinq minutes pour assurer sa victoire en maquant par deux fois en début de deuxième quart-temps sur une course de Rex Burkhead (66 yds, 1 TD) et une longue passe de QB Taylor Martinez (6-14, 140, 1 TD, 2 INT à la passe / 75 yds à la course) pour WR Kyler Reed (33 yds, 1 TD). L'habituelle avare défense de Nebraska a abandonné 241 yards à South Dakota State dont 136 yards à la course. Assez inquiétant contre une équipe de FCS... Un relâchement coupable qu'il faudra corriger au plus vite avant de se rendre à Kansas State.

*** #7 Texas - UCLA : 12 - 34

La surprise du weekend est venue d'Austin où Texas s'est incliné lourdement contre UCLA. Cette défaite est la plus sévère enregistrée à domicile par les Longhorns sous l'ère Mack Brown qui a élégamment totalement assumé l'échec. Les cinq pertes de balles des Horns ont pleinement profité aux Bruins dont l'attaque au sol a fait merveille. RB Jonathan Franklin (118 yds, 1 TD) et RB Derrick Coleman (94 yds, 1 TD) s'offrent chacun un TD et même QB Kevin Prince (5-8, 27 yds, 1 TD à la passe / 50 yds, 1 TD à la course) a été plus efficace au sol que par les airs. Coté texan, le jeu de course qui devait porter UT au sommet ne fonctionne décidément pas avec seulement 85 yards gagné au sol et QB Garrett Gilbert (30-45, 264 yds, 1 TD, 1 INT) n'y peut pas grand chose.

*** Cincinnati - #8 Oklahoma : 29 - 31

Oklahoma s'est offert une victoire sur le fil dans un match où Sooners et Bearcats ont joué au chat et à la souris au tableau d'affichage. Malgré la présence dans ses rangs de RB DeMarco Murray (67 yds, 1 TD) Oklahoma a essentiellement construit sa victoire dans les airs avec QB Landry Jones (36-51, 370 yds, 2 TD, 1 INT) et WR Ryan Broyles (100 yds, 1 TD). Cincinnati s'est lourdement pénalisé avec trois fumbles perdus alors que QB Zach Collaros (23-38, 305 yds, 3 TD, 1 INT) avait bien maitrisé les débats en s'appuyant sur les inarrêtables RB Isaiah Pead (169 yds) et WR D.J. Woods (171 yds, 1 TD). OU ne s'était pas non plus facilité la tâche en accumulant 113 yards de pénalité.

*** #9 Florida - Kentucky : 48 - 14

Les Gators ont retrouvé de l'appétit et Kentucky en a fait les frais. Florida n'a fait qu'une bouchée des Wildcats en n'étant jamais mis en danger. Le grand vainqueur de ce match est QB Trey Burton (1-1, 42 yds à la passe / 40 yds, 5 TD à la course / 37 yds, 1 TD en réception de passe) qui avec six TD établit un nouveau record à Florida. Son coéquipier QB John Brantley (24-35, 248 yds, 1 TD, 1 INT) a également participé à la fête à sa façon, en utilisant son bras plus que ses jambes. Dans une équipe où la place de quarterback vaut (Trey !) cher, la petite anecdote du jour est que l'unique passe de TD lancé par John Brantley l'a été pour... Trey Burton. Autre anecdote, cette victoire de UF est la centième de la carrière d'Urban Meyer qui est le deuxième coach à atteindre aussi rapidement la marque des 100 (en 118 matchs) après le mythique Bud Wilkinson (en 111 matchs à Oklahoma).

*** #11 Wisconsin - Austin Peay : 70 - 3

Wisconsin s'est offert le plus haut total de son histoire en écrasant Austin Peay. QB Scott Tolzien (15-17, 217 yds, 3 TD) avait déjà lancé ses trois passes de TD à la mi-temps que les Badgers ont atteint avec 49 points au tableau d'affichage. RB James White (145 yds, 4 TD) a éclipsé pour un soir RB John Clay (118 yds, 1 TD) et TE Lance Kendricks (103 yds, 1 TD) continue à être un pion essentiel dans l'attaque de Wisconsin. Cette promenade de santé est une bonne répétition avant un délicat déplacement de UW à Michigan State le weekend prochain.

*** #17 Auburn - #12 South Carolina : 27 - 35

Alors que South Carolina semblait maitriser la partie et se diriger vers une belle victoire Auburn a renversé la vapeur en comblant d'abord treize points de déficit et finalement s'imposer grâce à deux TD en quatrième quart-temps. QB Stephen Garcia (15-21, 235 yds, 3 TD) n'a pas lancé d'interception mais ses deux fumbles perdus ont conduit à deux TD de QB Cameron Newton (16-21, 158 yds, 2 TD à la passe / 176 yds, 3 TD) qui a été le grand artisan de la victoire des Tigers sur les Gamecocks. Le match aura aussi été marqué par la piètre performance de RB Marcus Lattimore (33 yds) bien stoppé par la rugueuse défense d'Auburn. RB Michael Dyer (100 yds) a donc remporté la bataille entre ces deux frehsmen hautement convoités. Mené de huit points en milieu de quatrième quart-temps South Carolina n'a pas réussi à combler son retard, la faute à deux interceptions lancées par QB Connor Shaw (4-8, 70 yds, 2 INT) sur deux drives consécutifs. Le quarterback back-up des Cocks avait remplacé Stephen Garcia après que son deuxième fumble a à nouveau couté un TD à USC.

*** #13 Utah - San Jose State : 56 - 3

Avec le retour aux affaires de QB Jordan Wynn (14-18, 124 yds, 2 TD) Utah a facilement disposé de San Jose State. Le jeu au sol des Utes a tourné à plein régime, engrangeant 272 yards et cinq TD, par cinq coureurs différents dont RB Eddie White (61 yds) et RB Matt Asiata (51 yds). L'attaque a enregistré 427 yards dont près des deux tiers au sol, la défense n'accordant quant à elle que 172 yards aux Spartans au cours d'une soirée plus que tranquille pour Utah.

*** #14 Arizona - California : 10 - 9

Il aura fallu attendre les toutes dernières minutes pour voir Arizona s'imposer d'un cheveu grâce à l'unique TD de la rencontre adressé par QB Nick Foles (25-39, 212 yds, 1 TD, 1 INT) à WR Juron Criner (68 yds, 1 TD). QB Kevin Riley (13-26, 116 yds, 1 INT) et RB Shane Vereen (102 yds) n'ont pas réussi à percer la solide défense des Wildcats pénalisé par un catastrophique 2 sur 12 en conversion de troisième downs. Les deux équipes qui avaient fait parler la poudre lors de leur trois premiers matchs (42 points de moyenne pour ASU, 45 pour Cal) se sont livrées une véritable bataille défensive qui a finalement tourné à l'avantage des locaux.

*** #15 LSU - #22 West Virginia : 20 - 14

Dans un match équilibré LSU a fait la différence grâce à ses équipes spéciales, CB Patrick Peterson (86 yds, 1 TD en retour de punt) donnant une confortable avance aux Tigers (17 points) que West Virginia n'est jamais pavenu à combler. QB Jordan Jefferson (10-22, 75 yds, 2 INT) a continué sur la lancée de ses précédentes piètres performances mais RB Steven Ridley (116 yds, 1 TD) était là pour donner du souffle à l'attaque des Tigers. WV n'a pas profité des difficultés offensives de Louisiana State et RB Noel Devine (37 yds) a été parfaitement contenu par la défense de LSU. QB Geno Smith (14-19, 129 yds, 2 TD, 1 INT) n'a pas démérité mais les 177 yards gagnés au total par West Virginia étaient trop maigres pour espérer s'imposer à Baton Rouge.

*** Notre Dame - #16 Stanford : 14 - 37

Il n'y a pas vraiment eu de match dans cette confrontation que Stanford a patiemment maitrisé de bout en bout malgré les deux premières interceptions de la saison deQB Andrew Luck (19-32, 238 yds, 1 TD, 2 INT). Le Cardinal a peiné offensivement, ayant recours à cinq FG pour creuser l'écart au tableau d'affichage mais Notre Dame s'est montré encore moins efficace malgré un bon match de QB Dayne Crist (25-44, 304 yds, 1 TD, 1 INT) et de WR Michael Floyd (110 yds). Avec cette victoire Stanford signe son quatrième succès en autant de rencontres, son meilleur départ depuis 1986. De son coté Notre Dame enchaine une troisième défaite consécutive mettant d'ores et déjà la pression sur son nouveau head coach Brian Kelly.

*** #18 Iowa - Ball State : 45 - 0

Une semaine après une décevante défaite à Arizona (27-34) Iowa s'est offert une démonstration contre Ball State. A la baguette QB Ricky Stanzi (19-25, 288 yds, 3 TD) et sa cible préférée WR Derrell Johnson-Koulianos (87 yds, 2 TD) pour la partie aérienne et RB Adam Robinson (115 yds, 2 TD à la course / 75 yds en réception de passe) pour la partie au sol ont facilement disposé d'une défense des Cardinals largement dépassée. Celle des Hawkeyes, en revanche, a retrouvé son mordant en n'accordant que 112 petits yards, 56 dans chaque catégorie.

*** Washington State - #18 USC : 16 - 50

USC a assommé Washington State avec une attaque efficace et une défense appliquée. RB Stanley Havili (80 yds, 1 TD à la course / 107 yds, 1 TD en réception de passe) a ouvert et fermé le compteur pour les Trojans. Entre ses deux TD, QB Matt Barkley (16-25, 290 yds, 3 TD, 2 INT) a réalisé une performance correcte avant de céder sa place à QB Mitch Mustain (4-5, 38 yds, 1 TD). Au sol les Trojans ont engrangé 285 yards, bien répartis entre Stanley Havili, RB Allen Bradford (84 yds) et RB Dillon Baxter (75 yds) pour signer une facile victoire sur les Cougars.

*** Pittsburgh - #19 Miami : 3 - 31

Malgré deux nouvelles interceptions (ses 5ème et 6ème en deux matchs) QB Jacory Harris (21-32, 248 yds, 2 TD, 2 INT) a conduit Miami à la victoire sur le terrain de Pittsburgh. Les Hurricanes ont étouffé les Panthers en première mi-temps leur accordant seulement trois ridicules petits premiers downs. Avec RB Dion Lewis (41 yds) sous contrôle c'est RB Ray Graham (100 yds) qui a porté le jeu au sol de Pitt, essentiellement une fois le match déjà plié. QB Tino Sunseri (8-15, 61 yds) n'a jamais été en mesure de mettre en danger la défense de Miami et son remplaçant du quatrième quart-temps QB Pat Bostik (5-9, 43 yds, 2 INT) s'est montré encore plus fébrile. "The U" a parfaitement contrôlé le match avec une défense de fer et une attaque bien équilibrée (deux TD au sol et deux TD à la course). C'est un bon résultat après la défaite à Ohio State (24-36) en semaine 2. Pour Pittsburgh c'est la sixième défaite consécutive contre Miami et un résultat décevant par l'ampleur du score.

*** #21 Michigan - Bowling Green : 65 - 21

Michigan a étrillé Bowling Green grâce à une grosse seconde mi-temps. Dans la bataille les Wolverines ont néanmoins perdu sur blessure QB Denard (4-4, 60 yds à la passe / 129 yds, 2 TD à la course) et so remplaçant QB Tate Forcier (12-12, 110 yds, 1 TD à la passe / 30 yds à la course) tous deux impeccables à la passe avec 100% de complétion. Le troisième larron QB Devin Gardner (7-10, 85 yds, 1 TD à la passe / 25 yds, 1 TD à la course) ne s'en est pas mal tiré non plus mais c'est surtout le jeu au sol qui a produit des points avec 466 yards et sept TD.

*** #23 Penn State - Temple : 22 - 13

Ce match entre voisins de Pennsylvanie était étiqueté avec énorme "upset" compte tenu des difficultés offensives de Penn State et de l'état de forme actuel de Temple. La prévision s'est bel et bien réalisée, Penn State ayant eu recours à cinq FG et un seul TD pour venir à bout de Temple. Les Owls ont démarré tambour battant, menant à la mi-temps grâce à deux TD de leur star RB Bernard Pierce (42 yds, 2 TD). Mais la défense des Nittany Lions s'est resserrée en seconde mi-temps, forçant Bernard Pierce à sortir sur blessure et interceptant par deux fois QB Chester Stewart (8-19, 46 yds, 3 INT) le forçant à trois interceptions au total (deux pour S Nick Sukay) et le limitant à moins de 50 yards. K Colin Wagner et ses cinq FG (record de l'école) aura été le héros de l'après-midi pour les Nitts qui malgré leurs difficultés dans la red-zone ont néanmoins retrouvé un semblant de jeu de course avec RB Evan Royster (187 yds) qui a plus que doublé son total de yards de l'année. Mais c'est RB Mike Zordich (11 yds, 1 TD) qui a eu l'honneur de marquer en fin de rencontre l'unique TD des hommes de Joe Paterno qui reste invaincu contre Temple avec 26 victoires de rang.

*** #25 Michigan State - Northern Colorado : 45 - 7

Privé de son head coach Mark Dantonio qui se remet de sa petite crise cardiaque consécutive à la victoire à Notre Dame la semaine dernière Michigan State n'a eu aucune difficulté à vaincre l'équipe de FCS Northern Colorado. Avec 35 points d'avance à la mi-temps les Spartans ont levé le pied en seconde période même si RB Le'Veon Bell (92 yds, 3 TD) en a profité pour inscrire son troisième TD de la partie. QB Kirk Cousins (16-20, 290 yds, 2 TD) a fait bouger les chaines toute l'après-midi dans un match qui a vu MSU glaner exactement deux fois plus de yards que les Bears (532 contre 266).

Autres résultats notables

***
Georgia Tech - North Carolina State : 28 - 45

North Carolina State n'en finit plus de surprendre avec sa quatrième victoire de la saison, celle-là chez le champion sortant de sa propre conférence. QB Robert Wilson (28-42, 368 yds, 3 TD, 1 INT à la passe / 16 yds, 1 TD à la course) a conduit le Wolfpack a un succès tardif, acquis en fin de dernier quart-temps alors que Georgia Tech était revenu à trois points sur un retour d'interception pour TD.

*** Boston College - Virginia Tech : 0 -19

Virginia Tech a signé une importante victoire à Boston College en entame de ses matchs de conférence. En l'absence de RB Ryan Williams blessé c'est RB Darren Evans (30 yds, 1 TD) qui a mis V-Tech sur les rails avant que K Chris Hazley ne marque quatre FG consécutifs. Les Hokies ont maintenu les Eagles hors des points, la première fois à domicile depuis 1998 pour BC, à l'époque déjà face à VT.

*** Florida State - Wake Forest : 31 - 0

Florida State n'a connu aucune difficulté face à Wake Forest, tout juste un petit quart-temps pour se mettre en marche. QB Christian Ponder (24-37, 243 yds, 2 TD) confirme ses bonnes dispositions à la tête de l'attaque de FSU.

*** Rutgers - North Carolina : 13 - 17

Longtemps mené au score North Carolina est finalement parvenu à dépasser Rutgers puis à maintenir son maigre avantage. QB Tom Savage (16-29, 150 yds, 2 TD) a été plus victime de son inconsistance que de la féroce défense des Tar Heels.

*** BYU - Nevada : 13 - 27

Nevada a signé une belle victoire à BYU avec une encore bonne performance de QB Colin Kaepernick (16-25, 196 yds, 1 TD, 1 INT à la passe / 82 yds, 1 TD à la course) et de RB Vai Taua (133 yds, 1 TD). Pour Brigham Young, la saison catastrophe continue, la belle victoire sur Washington semble bien loin.

*** Mississippi State - Georgia : 24 - 12

Georgia a définitivement touché le fond avec cette nouvelle défaite, la troisième en autant de match de conférence. Les Bulldogs ont laissé les autres Bulldogs marquer 17 points d'affilée au quatrième quart-temps alors qu'ils n'étaient menés que d'un petit point.

*** Mississippi - Fresno State : 55 - 38

Avalanche de points (93) et des yards (998) dans ce match haut en couleurs que Mississippi a mené pendant les trois quarts du match après s'être rapidement fait surprendre par Fresno State sur le premier drive. La défense d'Ole Miss a ensuite resserré les boulons, n'accordant un nouveau TD aux Bulldogs que plus de 30 minutes plus tard alors que les Rebels menaient de 31 points.

*** Tennessee - UAB : 32 - 29 (2OT)

Il a fallu à Tennessee un TD catché en toute fond de end-zone en seconde prolongation pour venir à bout de UAB. Après les défaites contre Oregon (13-48) et Florida (17-31) n'importe quelle victoire est bonne à prendre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire