Big Ten Championship Game 2011 : Indianapolis remporte la mise

Chicago, IL - L'une des questions à laquelle les journalistes réunis aux Big Ten Media Days de Chicago attendaient impatiemment une réponse était de savoir quel stade serait retenu pour accueillir la première finale de conférence de la Big Ten en 2011, année qui voit Nebraska rejoindre la conférence et porter son nombre d'équipes au à 12 ce qui lui permet officiellement de se scinder en deux divisions et d'organiser une finale de conférence.

Les candidats, à l'exclusion des stades de la Big Ten éliminés de la course pour des raisons évidentes d'éventuels avantages du terrain, était au nombre de quatre :

Soldier Field (2003) - Chicago, IL - 61500 places - Extérieur - Gazon

Ford Field (2002) - Detroit, MI - 70000 places - Couvert - FieldTurf

Lambeau Field (1928) - Green Bay, WI - 73000 places - Extérieur - Gazon renforcé

Lucas Oil Stadium (2008) - Indianapolis, IN - 70000 places - Toit rétractable - FieldTurf

C'est le stade des Colts qui a finalement été choisi en raison notamment de l'expérience de son staff dans l'organisation d'événements sportifs et la qualité des installations touristiques d'Indianapolis. L'organisation de cette finale devrait rapporter un dizaine de millions de dollars à la ville d'Indianapolis et une douzaine de millions de dollars à la conférence Big Ten.

Si la date de cette première finale est déjà connue (3 Décembre 2011) les participants ne le sont évidemment pas, d'autant que la répartition des douze membres de la conférence entre les deux futures divisions n'a toujours pas été décidée. Géographie, équilibre sportif et préservation des rivalités sont les trois facteurs clés dans cette répartition dont la décision finale devrait intervenir en Septembre. La Big Ten et son commissaire Jim Delany ont en outre d'ores et déjà quasiment acté un format dans lequel les équipes joueraient 9 matchs de conférence contre 8 actuellement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire